Página inicial > Glossário > vestimenta

vestimenta

sexta-feira 3 de dezembro de 2021

Le corps est pensé comme une enveloppe de l’âme, un vêtement qui la recouvre et la dissimule ; ce thème se trouve notamment dans le Gorgias, 523c, chez Philon   d’Alexandrie, Allégorie des lois  , 2, 56 et chez Proclus  , qui cite les Oracles chaldaïques (IIe siècle apr. J.-C), Commentaire sur le Premier Alcibiade  , I, 138.22-139.3, éd. Segonds ; voir l’étude de J.-L. Chrétien, « L’âme nue ». Penser le corps comme un vêtement de l’âme, c’est à la fois lui reconnaître une certaine utilité (un manteau nous protège en hiver ; la dimension corporelle de l’âme est inscrite dans le plan providentiel et la « descente » est en ce sens nécessaire, voire volontaire, comme le dit le traité 27   (IV, 3  ), 13) et un statut simplement instrumental (voir 45 (I, 4  ), 16, 22-29). Plotino - Tratado 1 (I,6) - Sobre o belo (estrutura)