Página inicial > Glossário > feiúra

feiúra

domingo 17 de outubro de 2021

gr. άσχημος

Ce refus de la laideur par l’âme décrit en des termes proprement corporels (« rejeter », « repousser ») reprend la page 206d du Banquet   : « Or il y a discordance entre ce qui est laid et tout ce qui est divin, tandis que le beau s’accorde avec ce qui est divin. Ainsi ce qui dans la génération joue le rôle de la Moire et d’Ilithye, c’est la Beauté. Par suite, quand l’être gros approche de son terme, il éprouve du bien-être et, submergé par la joie, il se dilate, il accouche et il procrée. En revanche, quand ce n’est pas le bon moment, il devient sombre et chagrin, il se contracte, il se détourne, il se replie sur soi » (lignes 1-6, trad. L. Brisson  ). [BPT1-6  :83-84]


Acordo entre beleza interior e exterior: Un tel accord est souligné dans le traité 33   (II, 9  ), 17, 40-42 : « Il n’est vraisemblablement pas possible qu’un être réellement beau intérieurement ait un extérieur laid ; ce qui est extérieurement totalement beau, ne l’est que par la maîtrise ce de qui est intérieur » ; l’exemple par excellence est Socrate   d’après le discours d’Alcibiade dans le Banquet  , 216 sq., mais, à propos d’un jeune homme considéré par un sage, c’est au jeune Théétète   que l’on doit penser. La Vie de Plotin   de Porphyre   indique que Plotin   avait une pratique approfondie de la physiognomonie ; il prétendait ainsi prédire l’avenir des enfants qui le fréquentaient (chap. 11, lignes 8-9). Plotino - Tratado 1,1 (I,6,1) - Que espécies de coisas são belas