Página inicial > Palavras-chave > Escritores - Obras > Ni’mat-ollah

Ni’mat-ollah

Ni’mat-ollah Wâli, nommé aussi Chah Ni’mat-ollah, descendant du cinquième imâm Bâqir et fondateur de l’ordre de derviches qui porte son nom, est considéré par les Chiites comme un saint et un thaumaturge. Né à Alep (vers 1330), il vécut successivement en Iraq, à La Mecque, Samarcande, Hérat, Yezd et se fixa finalement à Mâhân, près de Kirmân, où il vécut vingt-cinq ans et mourut centenaire en 1431. Sa tombe est un lieu de pèlerinage. Les souverains le traitèrent avec honneur ; ses petits-fils émigrèrent dans l’Inde où ils occupèrent de hautes situations.

Son recueil de poésies mystiques est remarquable par l’ardeur et la profondeur des sentiments. De plus on lui doit de très nombreux opuscules sur des questions mystiques.