PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Ocidente > Martin Heidegger (1889-1976) > Florent Gaboriau (1921-2002) > Gaboriau : A la recherche du « Point de départ »

L’entrée en métaphysique

Gaboriau : A la recherche du « Point de départ »

Florent Gaboriau

dimanche 20 décembre 2009

L’entrée en métaphysique, Florent Gaboriau.

A la recherche du « Point de départ » (le « Cogito » cartésien)

Le point de départ est-il le « Cogito » (sujet pensant et doute méthodique).

Telle est la pensée bien connue de Descartes Descartes René Descartes (1596-1650), mathématicien, physicien et philosophe français. .

« Pour que l’esprit? puisse découvrir la vérité en métaphysique, pour qu’il puisse trouver un premier principe parfaitement évident, donc absolument certain, sur lequel il puisse bâtir tout l’édifice de la science, il faut qu’il commence par déraciner toutes les erreurs qui ont pu se glisser en lui. Tel est l’objet? du doute méthodique. » [8]

Ce doute :

a) n’est pas universel. Descartes y soustrait la pratique et ses principes (maximes de morale, et « les vérités de la foi qui ont toujours été les premières en ma créance »). « Le doute méthodique s’étend à tous les jugements, mais non pas aux idées en tant qu’idées » (J. Chevalier, op. cit., p. 205, — qui reconnaît en note : « Descartes aurait dû soumettre à une critique plus serrée les idées en tant qu’idées. »)

b) se propose un but précis (qui est l’exclusion du doute) : « Non que j’imitasse pour cela les sceptiques... car au contraire, tout mon dessein ne tendait qu’à m’assurer et à rejeter la terre mouvante et le sable pour trouver le roc ou l’argile » (Discours, 3e partie, VI, 29). Ce qui suppose en quelque façon un préjugé du résultat.

c) est une sorte d’appel à la prudence ou défiance intellectuelle à se détacher des opinions et des jugements qui ont cours, en considérant même l’éventualité d’ « un certain mauvais génie non moins rusé et trompeur que puissant qui a employé toute son industrie à me tromper » (lre Méditation, IX, 17). Sorte d’ « introduction morale à la métaphysique... quelque chose? d’analogue, pour ce grand raisonnable, à la Vie purgative des mystiques ». (J. Chevalier, op. cit., 212.)


Voir en ligne : Heidegger et ses références


[8J. Chevalier, Descaries, 8« éd., Pion, 1929, p. 201.