PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Página inicial > Oriente > Xivaísmo de Caxemira > Silburn: ignorância

Silburn: ignorância

quinta-feira 23 de setembro de 2021

Cette ignorance?, notons-le, n’est pas personnelle : elle est métaphysique car elle tient à la condition humaine. Elle est cosmique, car c’est parce qu’en manifestant l’univers il occulte lui-même sa pure et parfaite lumière, sa Conscience? immaculée, que le Seigneur   se rend invisible à l’ignorant. Seul le sage, le mystique éclairé par la grâce, retrouve la trace de cette lumière et finalement la contemple en saisissant la véritable nature? des apparences sensibles, dont on? pourrait dire qu’elles ne sont qu’ignorance. Le monde?, en somme, apparaîtrait du fait d’une sorte? de « tromperie cosmique » que seul le mouvement? inverse, de retour à la source, de « re-connaissance? » (pratyabhijñā) de la Réalité, permettrait d’effacer. C’est là ce qu’enseignent (dans une certaine continuité avec l’ancienne conception védique de la māyā, du pouvoir magique d’illusion?) les maîtres de l’école cachemirienne de la Pratyabhijñā et notamment Utpaladeva  , dont Abhinavagupta   fut le disciple. (SILBURN  , 2000, p. 38)


Ver online : IGNORÂNCIA