Página inicial > Glossário > qualidade

qualidade

domingo 17 de outubro de 2021

gr. ποῖον, poión (tó): qualidade. Adjetivo neutro substantivado. Aquilo que qualifica uma substância. Uma das dez categorias de Aristóteles  . Nas Categorias (VIII), ele inclui o estado (héxis) e acrescenta: aptidão, afeição, figura, contrariedade.


« La qualité est d’abord la différence qui distingue l’essence: ainsi l’homme est un animal qui a telle qualité parce qu’il est bipède ; le cheval parce qu’il est quadrupède... Qualité se dit encore des attributs des substances en mouvement : telles sont la chaleur et le froid, la blancheur et la noirceur, la pesanteur et la légèreté, et tous les attributs de ce genre que peuvent revêtir tour à tour les corps dans leurs changements alternatifs. Enfin cette expression s’applique à la vertu et au vice, et en général, au mal et au bien. » (Aristote  , Métaphysique, V, 14; t.1, p. 183 de la trad.) [Bouillet  ]
Plotin   discute dans ce passage, ainsi que dans les deux paragraphes suivants, la doctrine exposée par Aristote   sur la qualité dans ses Catégories. En voici le résumé : « La qualité est ce qui fait qu’on dit des êtres qu’ils sont de telle façon (ποιοί). » La première espèce de qualité, c’est l’habitude (ἕξις) et la disposition (διάθεσις). La différence de l’une à l’autre, c’est que l’habitude est beaucoup plus stable que la disposition : la science et la vertu sont des habitudes ; la chaleur, la maladie, sont des dispositions. La puissance et l’impuissance naturelle forment la seconde espèce de la qualité, d’après laquelle on dit que les êtres sont susceptibles de faire ou de souffrir certaines choses avec plus ou moins de facilité: ainsi la mollesse est la puissance qu’ont les choses d’être aisément divisées. La troisième espèce comprend les qualités affectives (παθητικαὶ ποιότητες), ainsi nommées parce qu’elles causent une affection au dehors, par exemple, la douceur, la chaleur; ou qu’elles viennent elles-mêmes d’une affection, d’une impression sensible, par exemple, la blancheur et les autres couleurs. La dernière espèce de la qualité, c’est la figure et la forme extérieure essentielle de chaque chose (σχῶμά τε καὶ ἡ περὶ ἕκαστον ὑπάρχουσα μορφή) ; ainsi la courbure d’une chose. Voy. M. Barthélemy-Saint-Hilaire  , De la Logique d’Aristote  , t.1, p. 167-171. [Bouillet  ; Plotino - Tratado 17,1 (II, 6, 1) — Qualidade e "complemento" da realidade sensível]
LÉXICO: qualidade; POION