Página inicial > Oriente > Kabir (CA) – o território que precisas é o corpo

Kabir (CA) – o território que precisas é o corpo

quinta-feira 8 de setembro de 2022

    
A quoi bon élever murs et cloisons?
Que sais-je où tombera la terre [1] ?
 
A quoi bon bâtir maison et palais?
Après ma mort, on ne m’y laissera pas une heure !
 
A quoi bon poser un toit sur de hauts murs?
Ma vraie maison ne mesure que trois mains et demie [2] !
 
Dit Kabîr : O Homme, cesse de t’enorgueillir :
Tu n’as besoin de terre que la longueur de ton corps !
 
[K Gr. pada 361.]

Ver online : Kabir


[1Le corps, fait d’argile : nul ne sait s’il mourra chez lui ou au dehors, les murs ne le protègent pas, cf. XLVIII, str. 3.

[2C’est !a largeur du trou que l’on creuse pour enterrer un Yogî. La « main » (mesurée du coudé à l’extrémité des doigts) équivaut environ à 45 cm. La « vraie demeure » de l’homme est sa tombe.