PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Lucille : la culpabilité

Lucille : la culpabilité

dimanche 1er juillet 2018

Français

La culpabilité est toujours pour la personne, c’est seulement si je m’identifie à la personne qui l’a fait, ou qui le fait, ou qui veut le faire, qui voudrait le faire, ou qui a cette pensée qu’il ou elle ne devrait pas avoir, que la culpabilité se pose. Il y a une compréhension basique et simple qui devrait nous libérer de la culpabilité, c’est que nous ne choisissons pas nos pensées. Les pensées viennent à nous, quelles qu’elles soient, comme aujourd’hui c’est ensoleillé, demain il pleut, le lendemain il y a beaucoup de vent et puis il y a de nouveau le soleil ... Et nos pensées viennent comme ça, comme la météo qui passe pour nous. Choisissez-vous la météo ? Vous sentez-vous coupable de la météo ? Disons qu’il y a un ouragan. Une personne est tué. C’est terrible ! Vous sentez-vous coupable, d’avoir tué cette personne ? Non ! C’est un problème de Dieu ! C’est pareil ici. Vous n’êtes pas plus responsable de vos pensées que du vent ou de la tempête. Par conséquent, c’est un problème de Dieu ce qui traverse votre esprit?. C’est la meilleure façon de vous retirer du sentiment de culpabilité. Et puisque les décisions vous viennent à l’esprit, vous n’êtes pas coupable des décisions que vous avez prises dans le passé. Tout c’est la volonté de Dieu. Et ainsi vous mettez la responsabilité là où elle appartient. Cela vous donnera beaucoup de liberté.

Il n’y a pas une seule entité séparée dans le cosmos ; il n’y a que l’illusion? d’une entité séparée.

Original

Guilt is always for the person, it’s only if I identify with the person who has done this, or who is doing this, or who wants to do this, who would like to do this, or who is having this thought that he or she shouldn’t be having, that guilt arises. There is a basic and simple understanding that should liberate us from guilt, it is that we don’t choose our thoughts. The thoughts come to us, whatever they are, like today is sunny, tomorrow it rains, the day after there is a lot of wind and then there is sun again... And our thoughts they come like that, like the weather como to us. Do you choose the weather ? Do you feel guilty about the weather ? Let’s say there is a hurricane. One people gets killed. That’s terrible ! Do you feel guilty, about having killed this people ? No ! That’s God problem ! It is the same here. You’re not in charge of your thoughts any more than you are in charge of the wind or of the storm. Therefore that’s God problem what goes through your mind. That’s the best way to remove yourself from the sense of guilt. And since decisions comes to you as thoughts, you’re not guilty of past decisions you have made. It’s all God’s will. And so you put the responsability where it belongs. That will give you a lot of freedom.

There is not one single separate entity in the cosmos ; there is only the illusion of a separate entity.


Voir en ligne : Regarding Guilt : Put the Responsibility Where It Belongs