PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Deutsch : Le Brahman

Deutsch : Le Brahman

vendredi 18 mai 2018

Sylvie Girard

Il existe un principe premier élémentaire, omniprésent dans la nature?, le divin, que le sage réalise dans le silence absolu?.

Le Brahman?, l’Un, est un état de l’être. Ce n’est pas « Il », une personne ; ce n’est pas non plus « ça », un concept impersonnel. Le Brahman est cet état qui est lorsque toutes les distinctions entre sujet et objet? ont disparu. Le Brahman est en dernière analyse un mot qui désigne l’expérience de la plénitude infinie de l’être [1].

Original

There is a principle of utter simplicity ubiquitous in Nature. The wise realize it as silence divine.

Brahman, the One, is a state of being. It is not a "He," a personal being ; nor is it an "It," an impersonal concept. Brahman is that state which is when all subject/object distinctions are obliterated. Brahman is ultimately a name for the experience of the timeless plenitude of being. [2]


Voir en ligne : ADVAITA VEDANTA : A PHILOSOPHICAL RECONSTRUCTION


[1Le terme de « Brahman » apparaît pour la première fois dans le Ṛg Veda (environ 1200 av. J.-C.), en rapport étroit avec diverses expressions sacrées, dont on pensait qu’elles possédaient un pouvoir magique. A l’origine, donc, le terme a pu vouloir dire « formule magique » ou « prière » ; cette expression était utilisée pour tenter d’obtenir par la magie la satisfaction de souhaits ou autres désirs matériels. Plus tard, dans les Brâhmanas, Brahman en vint à signifier ce qui se trouve derrière les dieux, ce qui constitue leur fondement, leur origine, et dans les Upanisads en général, il devient le principe unitaire de tout être, dont la connaissance libère l’individu de la finitude.

[2The term "Brahman" first appears in the Veda (ca. 1200 B.C.) in close connection with various sacred utterances that were thought to have a special magical power. Originally, then, the term may have meant "spell" or "prayer" ; an utterance that was used for the magical attainment of worldly wishes and other worldly desires. Later, in the Brahmanas, Brahman comes to signify that which stands behind the gods as their ground and source, and in the generally it becomes the unitary principle of all being, the knowledge of which liberates one from finitude.