PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Tara Michaël : les écritures brahmaniques

Tara Michaël : les écritures brahmaniques

samedi 28 avril 2018

On sait que les Ecritures brahmaniques sont souvent divisées en quatre catégories : 1) Sruti, la Révélation védique originelle (des Veda aux Upaniṣad), 2) Smŗti, la Tradition humaine basée sur la Sruti et la développant, incluant les six darśana dont le Yoga, 3) Purâna, l’exposé des vérités traditionnelles sous forme de mythes et d’histoires compréhensibles pour tous, et 4) Agama, la réadaptation de la Tradition aux conditions de l’âge moderne (Kali-yuga). Des textes comme le Mahānirvāna-Tantra (I, 28) et le Kulārnava-Tantra mettent en correspondance ces quatre catégories de textes sacrés avec les quatre « âges » de l’humanité (yuga) qui tous ensemble forment un cycle complet, un mahâyuga. Les Veda seraient les textes faisant autorité pour le Satya-yuga (correspondant à « l’âge d’or » des Grecs) littéralement : l’âge de la Vérité, appelé aussi Krta-yuga, l’âge parfait ; la Smrti est appropriée pour le Treta-yuga, « l’âge d’argent », les Purāna le sont pour le Dvāpara-yuga, « l’âge de bronze », et les Agama pour le Kali-yuga, « l’âge de fer », l’âge présent. Les Agama affirment maintes fois qu’ils ne sont pas opposés aux Veda, mais présentent l’essence de l’enseignement védique sous une forme adaptée aux besoins et aux capacités des hommes de lage Kali, qui n’ont plus les aptitudes, l’énergie et la longévité nécessaires pour mettre en pratique les prescriptions difficiles de la Sruti concernant la vie rituelle et sacrificielle.


Voir en ligne : CORPS SUBTIL ET CORPS CAUSAL