PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Padoux : Shiva

Padoux : Shiva

lundi 23 avril 2018

Padoux

Śiva Shiva
Śiva
le Seigneur
est son propre soi (svātma) étant suprême sujet connaissant, pure conscience? (cit). Il est, en même temps, présent dans la connaissance? et dans l’action? car il peut être considéré comme ayant trois énergies fondamentales : de pure conscience (cit-śakti), de connaissance (jñāna-śakti) et d’activité (kriyā-śakti). C’est au moyen de ces deux dernières énergies qu’il manifeste l’univers : « le principe de vie, écrit Abhinavagupta Abhinavagupta
Abhinava
AG
Abh
Abhinavagupta (950-1020), maître du shivaïsme du Cachemire, aussi maître en yoga, tantra, poétique, dramaturgie.
dans le P.T.v. P.T.v.
Parātrimśikāvivarana
Parātrimśikāvivarana d’Abhinavagupta
(p. 27) se trouve dans les énergies de connaissance et d’activité », et Utpaladeva Utpaladeva
Utp
Utpala
Utpaladeva (« Seigneur du Lotus Bleu ») ou Utpalācārya (Xe siècle), philosophe shivaïte (śaivasiddhānta) du Cachemire, élève de Somānanda et maître de Abhinavagupta.
 : « Les énergies de connaissance et d’activité sont considérées comme étant ce qui anime les êtres vivants » (I.P.K., 1, 4, p. 2).

C’est parce que Śiva est envisagé ici comme manifestant l’univers qu’il est décrit comme abhimukha, c’est-à-dire « tourné vers le monde », terme que j’ai traduit par « présent ».

Antonio Carneiro

Xiva é seu próprio si (svātma) sendo supremo sujeito conhecedor, pura consciência (cit). Está, ao mesmo tempo, presente no conhecimento e na ação pois pode ser considerado como tendo três energias fundamentais : de pura consciência (cit-śakti), de conhecimento (jñāna-śakti) e de atividade? (kriyā-śakti). É por meio dessas duas últimas energias que se manifesta no universo : « o princípio de vida, escreve Abhinavagupta? no P.T.v. (p. 27), se acha nas energias de conhecimento e de atividade », e Utpaladeva? : « As energias de conhecimento e de atividade são consideradas como sendo o que anima os seres vivos » (I.P.K., 1, 4, p. 2).

É porque Xiva é encarado aqui como manifestando o universo que é descrito como abhimukha, quer dizer « voltado em direção ao mundo », termo que traduzi por « presente ».


Voir en ligne : LA PARĀTRĪŚIKĀLAGHUVṚTTI DE ABHINAVAGUPTA