PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Silburn : la Conscience

Silburn : la Conscience

dimanche 22 avril 2018

C’est aux sivaïtes du Cachemire qu’il appartient d’être très clair à ce sujet. Avec quelle simplicité n’énoncent-ils pas que la Conscience?, évidente par soi, en soi, est à elle-même sa propre preuve [1].

Aucun moyen ou critère de connaissance? ne peut la révéler : bien loin de démontrer son existence?, ces moyens dépendent de la conscience et, sans elle, ils ne sont rien. Mettre en doute la Conscience, c’est assumer tacitement sa validité. Kșemarāja, glosant ainsi les Śiva Shiva
Śiva
le Seigneur
sūtra, cite l’exemple suivant, tiré d’un ancien traité, pour montrer que la conscience s’affirme dans l’effort même qu’elle fait pour se nier :

« Il en est de l’énergie consciente de Śiva comme d’un homme? qui s’efforce de sauter avec ses pieds par-dessus l’ombre de sa tête, alors que (l’ombre) de sa tête ne se trouve déjà plus là où ses pieds s’étaient posés. » [2]

(Extrait de Hermès I, p. 47)


Voir en ligne : LILIAN SILBURN


[1Et c’est bien pourquoi on la dit « Lumière » (prakāśa).

[2Les Shivasutra et la Shivasutra vimarsini de Ksemaraja, I.I. p. 36.