PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Aurobindo : le sacrifice

Aurobindo : le sacrifice

lundi 2 avril 2018

Le mot vidhema s’emploie pour désigner l’ordonnance du sacrifice, la disposition des offrandes faites au dieu et, plus généralement, le sacrifice lui-même ou l’adoration. Le namas, obéissance intérieure et extérieure, représente pour le Véda la soumission à l’Être divin, en nous-mêmes et dans le monde?. Ici, l’offrande est celle de la totale soumission, de l’abandon de toutes les facultés de notre nature? égoïste et inférieure au pouvoir de la Volonté divine, Agni, qui, libre de toute opposition intérieure, pourra conduire l’âme humaine par la vérité vers le bonheur suprême (raye). Ce bonheur suprême est celui de la communion avec le pur principe d’amour et de joie? en lequel les initiés védiques plaçaient la source de l’existence? divine dans l’être humain?. Ce sont les déformations égoïstes de ce principe qui, dans les mondes inférieurs, apparaissent comme désir et convoitise. (Cf. Isha Upanishad)


Voir en ligne : SHRI AUROBINDO