Página inicial > Antiguidade > Evangelho de Tomé - Logion 14

Evangelho de Tomé - Logion 14

quarta-feira 20 de julho de 2022

      

Pla

Jesus   lhes disse: se jejuais engendrareis um pecado   contra vós mesmos e se orais os condenareis e se dais esmolas causareis dano a vosso espírito  . E se entrais em algum país e ides aos campos, se os acolheis, comais o que puserem diante e curais aos que estejam enfermos. Atentais que o que entre em vossa boca não os fará mal, mas o que saia dela, isto os contaminará.


JESUS LES DIJO: SI AYUNAIS ENGENDRAREIS UN PECADO CONTRA VOSOTROS MISMOS Y SI ORAIS OS CONDENAREIS Y SI HACEIS LIMOSNA DAÑAREIS A VUESTRO ESPIRITU. Y SI ENTRAIS EN ALGUN PAIS   Y VAIS A LOS CAMPOS, SI SE OS ACOGE, COMED LO QUE OS PONGAN DELANTE Y CURAD A LOS QUE ESTEN ENFERMOS. MIRAD QUE LO QUE ENTRE EN VUESTRA BOCA NO OS MANCILLARA, PERO LO QUE SALGA DE ELLA; ESO OS CONTAMINARA.

Puech

14. Jésus leur a dit : Si vous jeûnez, vous vous attribuerez un péché, et si vous priez, vous serez condamnés, et si vous donnez l’aum  ône, vous ferez du mal à vos esprits. Et si vous entrez dans quelque pays et que vous alliez dans les campagnes, si l’on vous reçoit, mangez ce qu’on mettra devant vous, soignez [Ou : « guérissez » (gr. therapeuein).] ceux qui parmi eux sont malades. Ce qui, en effet, entrera dans votre bouche ne vous souillera pas; mais, ce qui sort de votre bouche, c’est cela qui vous souillera.

Suarez

1 Jésus leur a dit : 2 si vous jeûnez, 3 vous engendrerez une faute pour vous-mêmes, 4 et si vous priez, 5 vous serez condamnés, 6 et si vous donnez l’aumône, 7 vous ferez du tort à vos esprits ; 8 et si vous entrez dans quelque pays 9 et que vous en parcouriez les régions, 10 si l’on vous accueille, 11 mangez ce que l’on mettra devant vous, 12 soignez ceux qui parmi eux sont malades; 13 car ce qui entrera dans votre bouche 14 ne vous souillera pas, 15 mais ce qui sortira de votre bouche, 16 c’est cela qui vous souillera.

Meyer

(1) Jesus said to them, “If you fast, you will bring sin upon yourselves, (2) and if you pray, you will be condemned, (3) and if you give to charity, you will harm your spirits. [1] when people receive you, eat what they serve you and heal the sick among them. [2] (5) For what goes   into your mouth will not defile you; rather, it is what comes out of your mouth that will defile you.” [3]

Mt 10,8

8 Curai os enfermos, ressuscitai os mortos, limpai os leprosos, expulsai os demónios; de graça   recebestes, de graça dai.


Mt 15,11

11 Não é o que entra pela boca que contamina o homem  ; mas o que sai da boca, isso é o que o contamina.

Mc 7,15

15 Nada há fora do homem que, entrando nele, possa contaminá-lo; mas o que sai do homem, isso é que o contamina.


Suarez

LOGION 14

Mt 10.11-13 // Mc 6.10-11 // Lc 10.5-11 // Mt 15.11 // Mc 7.15; Mt 12.36-37

v. 1-8. Les canoniques passent sous silence — et pour cause ! — les trois mises en garde de Jésus qui vont à l’encontre des trois observances majeures de la piété juive : le jeûne, la prière et l’aumône. Mt 6.1-18 a simplement remplacé le texte « scandaleux » par trois péricopes qui précisent les conditions de l’aumône véritable, de la vraie prière et du jeûne sincère. Ces trois péricopes qui prennent le contre-pied des propos de Jésus représentent un ajout tardif dont les commentateurs n’arrivent pas à trouver la source. v. 8-16. Les conseils de Jésus qui suivent immédiatement n’offrent aucun aspect déroutant; aussi sont-ils repris avec plus ou moins de détails par les rédacteurs canoniques. Mt toujours soucieux de justifier le N.T. par l’A.Τ., se livre par la bouche de Jésus à une énumération de vices : meurtres, adulteres, débauches, vols, faux-témoignages, diffamation. (Mt 15.19) En effet ces vices s’opposent à quatre préceptes du décalogue tels qu’ils sont énumérés dans Ex 20.13+. Pour faire bonne [263] mesure, Mc 7.22 ajoute à la liste de Mt : cupidités, méchancetés, ruse, impudicité, envie. Cette énumération montre à l’envi que c’est ce qui sort de la bouche, et non ce qui y entre, qui souille. Mais comment, même avec des intentions prosélytes, faire sortir de la bouche : meurtres, adultères, débauches, vols... ? — Il est plus facile d’avaler une couleuvre que d’éructer un adultère — Mc prend soin de faire sortir du cœur les choses mauvaises. Mt 15.18 ménage la transition entre bouche et cœur en utilisant une charnière : mais les choses qui sortent de la bouche procedent du cœur, et celles-là rendent l’homme impur...


Au sujet des versets de Lc, la S.J.   précise : v. 5-6 : « La formulation lucanienne est bien meilleure, avec ses sémitismes : Paix à cette maison, qui était la formule traditionnelle; fils   de Paix, i.e. quelqu’un qui est digne de participer à la paix, etc. » Ces sémitismes indiquent en fait un remaniement lucanien.

v. 7a : « mais demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’il y a chez eux, est probablement une addition au discours du Document Q, en provenance du discours du Document A (cf. Mc 6.10); cette addition fut probablement effectuée par l’ultime Rédacteur lucanien (sous l’influence du Mc intermédiaire) qui a transposé également le logion : car l’ouvrier est digne de son salaire... »

v. 8-9 ; 11b: « Les v. 8-9 de Lc, ainsi que fin du v. 11 sont une addition lucanienne puisqu’ils sont ignorés de Mt en ce contexte... »

En fait en ce qui concerne les v. 8-9, l’addition ne concerne que la fin du v. 9, le reste provenant de Ts, à ceci près que les pays et les régions sont devenus des villes et que le parmi eux qui apparaît dans le texte copte sans avoir été précédemment introduit, a été rendu par là.

Roberto Pla

Assim como no Evangelho de Tomé - Logion 6, este logion se refere às "práticas de justiça", em seu sentido manifesto  , enquanto estas práticas se efetuam diante dos homens ou em segredo. Neste logion, no entanto, aborda o Evangelho de Tomé a explicação das três práticas essenciais pelas quais se converte o homem justo, em justo segundo o sentido oculto   destas.

O último jejum   de Jesus ocorreu, como relatam os sinóticos, quando depois de seu duplo e simultâneo batismo   de água e de espírito   e como preparação para predicar a Boa Nova, ele foi conduzido pelo Espírito Santo ao deserto  . Na experiência desta chamada "prova do deserto" que foi descrita por Isaías como as "sequidões da alma  ", precede a Jesus o profeta   Moisés que sofreu também sua quarentena, ou seja, o tempo   requerido para que se cumprisse nele o ineludível processo de purificação. Enquanto perdura esta purgação do deserto a alma fica submetida — e Jesus passou por isso no cumprimento de sua função paradigmática, exemplar   — à humilhação e à fome e à sede, como expressão   das sequidões interiores de que falaram alguns místicos que por elas passaram. (Deut 9,9); Deut 8,3)

Por tudo que é descrito em *jejum, diz Jesus no logion que os que jejuam, se é que são discípulos seus, engendram um pecado contra si mesmos, pois não sabem receber   o alimento que o Filho os reparte "sem medida".


Ver online : Evangelho de Tomé


[1Cf. the questions in Gospel of Thomas 6.]
(4) “When you go into any region and walk through the countryside,[[Lit., “walk in the places.”

[2Cf. Matthew 10:8 (Q); Luke 10:8–9 (Q); 1 Corinthians 10:27.

[3Cf. Matthew 15:11; Mark 7:15.