Página inicial > Oriente > Kabir (CA) – não há felizes

Kabir (CA) – não há felizes

segunda-feira 5 de setembro de 2022

    
Parmi les vivants, je n’en ai pas trouvé d’heureux,
je n’ai jamais vu que des affligés !
Que ce soit à l’Orient ou à l’Occident,
tu peux t’en assurer.
 
Sur tous les chemins, ils sont tous dans la douleur,
gens du monde ou ascètes.
A cause de la douleur, Çukadeva, lui aussi,
dès le sein de sa mère, renonça aux biens illusoires.
 
Le Yogi et l’ermite, eux, sont très affligés,
le pénitent porte un double fardeau de souffrance,
Désir et soif remplissent tous les êtres,
nulle demeure royale n’est épargnée !
 
Si je dis la vérité, tout le monde se met en colère,
et je ne peux pas mentir !
Dit Kabîr : ceux-là aussi étaient dans la douleur,
qui ont montré ce Chemin [1].
 
[Bîjak, çabda 91.5]

Ver online : Kabir


[1L’allusion n’est pas très claire. Sans doute Kabîr veut-il parler des Sant qui l’ont précédé.