PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Kabir : le Moi et le Mien

Kabir : le Moi et le Mien

lundi 26 février 2018

Mirabaud-Thorens

La lune brille au dedans de moi? ; mais mes yeux aveugles ne peuvent la voir.

Elle est en moi ainsi que le soleil.

Sans qu’on? le frappe, le tambour de l’Éternité résonne au dedans de moi ; mais mes oreilles sourdes ne peuvent l’entendre.

Aussi longtemps que l’homme? réclamera le Moi et le Mien, ses œuvres seront comme zéro.

Quand tout amour du Moi et du Mien sera mort, alors l’œuvre du Seigneur sera accomplie.

Car le travail n’a pas d’autre but que la connaissance?.

Quand la connaissance est atteinte, le travail est laissé de côté.

La fleur s’épanouit pour le fruit ; quand le fruit mûrit, la fleur se fane.

Le cerf contient le musc, mais il ne le cherche pas en lui-même : il erre en quête d’herbe.

Rabinath Tagore

THE moon shines in my body, but my blind eyes cannot see it :
The moon is within me, and so is the sun.
The unstruck drum of Eternity is sounded within me ; but my deaf ears cannot hear it.

So long as man? clamours for the I and the Mine, his works are as naught :
When all love of the I and the Mine is dead, then the work of the Lord is done.
For work has no other aim than the getting of knowledge :
When that comes, then work is put away.

The flower blooms for the fruit : when the fruit comes, the flower withers.
The musk is in the deer, but it seeks it not within itself : it wanders in quest of grass.


Voir en ligne : KABIR