PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Shamkara : conscience - mental - corps

Shamkara : conscience - mental - corps

samedi 8 novembre 2008

VII

Selon le premier çloka, l’œil et le mental? ont été successivement décrits comme si, par rapport aux différents objets de perception qui- leur correspondent, ils étaient, chacun, le spectateur ; or, ils sont eux-mêmes inanimés. Et une question se pose : « Ont-ils, par eux-mêmes, le pouvoir de connaître ? » Le çloka qui suit donne la réponse : bien que l’œil et le mental soient tous deux insensibles, ils paraissent être conscients, parce que la Conscience? se reflète en eux ; c’est ainsi que l’œil et le mental peuvent prendre connaissance? des objets.

Le sage pense que le reflet (de la Conscience) et le sens de l’ego?, tels le feu et la boule de fer chauffée au rouge, ne font qu’une seule et même chose? [1].

Le corps [2] s’identifie avec l’ego (lequel s’était déjà identifié avec le reflet de la Conscience), et il en vient à prendre conscience de lui-même [3].


Voir en ligne : AHAMKARA


[1seule et même chose : dans le cas de la boule de fer chauffée au rouge, le feu et le métal paraissent s’identifier l’un avec l’autre. De même, le reflet de la Conscience dut entre en contact avec l’ego, s’identifie à plein avec ce dernier ; le reflet de la Conscience et l’ego ne peuvent être dissociés l’un de l’autre. Ce reflet de la Conscience qui s’identifie avec l’aham-kara vivante » (jiva).

[2le corps : ce corps qui, autrement, serait inerte et inanimé.

[3conscience de lui-même : en raison de cette identification, on attribue au corps le mouvement, etc... La conscience confère une sensibilité apparente à tous les objets, depuis le sens de l’ego jusqu’aux objets grossiers, parce que c’est elle qui constitue l’essence et la substance universelle. Le corps grossier comprend tous les membres en lesquels les organes sensoriels ont leur siège ; il n’y a donc pas lieu d’envisager une identification particulière avec tel ou tel d’entre eux.