PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil > Oriente > Matgioi : Commentaire Tao Te Ching XLI

Matgioi : Commentaire Tao Te Ching XLI

dimanche 16 novembre 2008

TAO TE CHING XLI

Quoi de plus faible en apparence que l’eau ? Quoi de plus fort en réalité?, parce que, étant souple, elle est insinuante, enveloppante, et sans résistance personnelle ? Elle vient à bout des rochers les plus durs et de la terre elle-même. Les hommes doivent prendre modèle sur elle et acquérir ses qualités de force lente, caressante et irrésistible. Mais, si le faible triomphe du fort, que les grands se souviennent que le faible peuple, d’où ils sont sortis et d’où ils tirent toute leur puissance, peut à chaque instant triompher d’eux.

Le dernier de l’empire en devient le maître, parce que, étant désintéressé, il a appris à être maître de lui et peut devenir maître des autres ; parce que, étant parfait, il monte invinciblement au rang dû à son mérite et à son effort désintéressé, et enfin parce que, étant obscur, il ne porte, malgré sa perfection, ombrage à personne et ne rencontre pas d’adversaires à son ascension, à la fois imperceptible et inattendue.


Voir en ligne : OEUVRES DE MATGIOI