Página inicial > Oriente > Tradição hindu > LA THÉORIE MÉTAPHYSIQUE DU VERBE ET SON APPLICATION DANS LE LANGAGE ET LA (...)

ALAIN DANIÉLOU

LA THÉORIE MÉTAPHYSIQUE DU VERBE ET SON APPLICATION DANS LE LANGAGE ET LA MUSIQUE

Approches de l’Inde. Tradition & Incidences

sexta-feira 21 de dezembro de 2007, por Cardoso de Castro

    

Extrait de Approches de l’Inde. Tradition   & Incidences. Dir. Jacques Masui  . Cahiers du Sud, 1949

 LE GÂNDHARVÂ VÉDÂ

Pour conclure, et pour donner un aperçu des principaux aspects de la théorie du son envisagés par la philosophie hindoue, voici un bref résumé du contenu du Gândharvâ Védà, un appendice du Sâmà Védà, qui explique la théorie du son. Le texte principal en est maintenant considéré comme perdu. Il faisait partie de la section Vashneyâ du Sâmâ Védà dont seulement treize sections sur neuf cent quatre-vingt-dix-neuf ont survécu jusqu’à nos jours.

Nous pouvons toutefois nous faire une idée de l’importance du Gândharvâ Védà d’après les tables des matières que la tradition a conservées. Pandit   Râm-dâs Gaud, dans son large ouvrage Hin-dutvâ (Bénarès, 1935), en donne un résumé dont voici les principaux éléments :

1 Définition de la Parole audible. Origine du son vrai. Effet de l’audition. Origine du son relatif (pratidhvani). Effet du son relatif et ses formes.

2 Origine du langage. Origine de l’articulation (varnâ). Les formes (prâkarà) vibratoires. Les modes (vidhi) vibratoires. Nature des sons continus (notes ou voyelles, svarà). Les différents sons continus. Nature des consonnes (vyafijanà). Les différents groupes de consonnes.

3 Réunion des sons continus et des consonnes. Durée et hauteur de son. La forme des sons continus. Les sept notes : Shadjà (ut), Rishabhà (ré), Gândhârà (mi), Madhyamà (fa), Panchamà (sol), Dhaivatâ (la), Nishâdâ (si). Les deux formes du bémol et du dièze pour chaque note. Les trois échelles sonores (grâmâs). Leurs vingt et une formes plagales. Formation des modes principaux (râgâs) ; des modes secondaires (râginls). Modes hybrides. Modes combinés. Intervalles harmonieux ou discordants. Description des neuf catégories d’émotions (rasas). Notes prédominantes. Consonance (Samvâdï), Dissonance (Vivâdï), Assonance (Anuvâdï), Disharmonie (Virodhi), Enharmonie (Pratirodhi), Harmonie (Anurodhi). Différences des formes musicales suivant l’époque, l’effet voulu, les pays et l’inspiration individuelle.

4 Nature de l’expression. Utilisation de l’expression. Possibilités d’expression. Les trente-six formes d’expression (parmi elles est comptée la science erotique, Kàmà Shâstrà). La sensation de plaisir. Sa cause. Son instigation. Sa projection. Sa diffusion. Sa concentration.

Union indissoluble du langage et du temps. Correspondances naturelles. Origine des désordres expliqués comme des manques de conformité aux rythmes du Temps. Guérison des désordres. Guérison des maladies. La formation des formules hermétiques (mantrâs). Méthodes magiques (tantrâ). Figures magiques (Yan-tràs). Comment contre-balancer l’action de certaines forces. Comment contre-balancer l’action de certaines sciences. Déplacement des objets.

5 Couleur   et forme des mots. Leurs dieux. Le pouvoir des modes musicaux. Aspects divins correspondant aux modes. Correspondances métaphysiques (paramâtmikà sambandhà). Origine de l’attachement. Mise en garde. Les six saisons. Méthode pour arrêter l’effet des saisons. Méthode pour arrêter l’effet des actions.

6 Symbolisme des mots...

7 Frottements (sangharshanà) de l’Éther. Attraction et répulsion des éléments subtils.

8 Contrôle des éléments subtils. Suppression de la souffrance. Évocation des êtres célestes. Leur libération. Relations terrestres.

9 Rapport des sons continus et du temps. Leur dissociation. Réunion et dissociation des éléments.

10 La splendeur divine. La connaissance des causes. La connaissance du Créateur.

11 Effet bénéfique de certaines formules sonores. Invocations préliminaires. Nécessité des rites. La musique rituelle (Yajfià gânâ).

12 La musique des forêts (Aranyà gânà). La musique transcendante (Uhyà gânà). La musique instrumentale (Vainyà gânà).

13 La danse  . Nécessité de la danse. La construction de la salle de danse. Les formes de danse. Origine du rythme. Les différents rythmes. Relation du rythme et de la danse. Musique instrumentale. Objet de la musique instrumentale. Les instruments et l’expression musicale. Les différents instruments.

La musique des sphères (âkàshikà gânâ). La musique céleste   basée sur les formules hermétiques. La musique des musiciens célestes (gândharvà gânà) et des mimes célestes (chàranà gânà). La danse des Apsarâs (danseuses célestes). La danse des génies (Uragàs). La danse du paon. La danse rituelle masculine. Les dif-i férentes flûtes. Attraction. Enchantement. Stupeur. Les liens rythmiques. Les clochettes des chevilles. Les guirlandes. Les lits de fleurs. Forme et usage. Chants solaires. Chants lunaires. Chants stellaires. Rythmes transcendants.

14 Les anciens ouvrages sur la science des sons et leur contenu... (En général ce contenu est limité aux éléments déjà mentionnés dans la liste précédente. Citons cependant dans l’ouvrage de Vâmà-devà Mahârishi trois chapitres sur la médecine par les sons, la danse des oiseaux et la danse cosmique.)

Dans l’ouvrage de Sanatkumârà, l’État de veille, de rêve et de sommeil des sons, la langue des oiseaux, chants d’amour des oiseaux, etc.).