PhiloSophia

PHILO = Apreço + SOPHIA = Compreensão

Página inicial > Oriente > Tradição hindu > LA THÉORIE MÉTAPHYSIQUE DU VERBE ET SON APPLICATION DANS LE LANGAGE ET LA (...)

ALAIN DANIÉLOU

LA THÉORIE MÉTAPHYSIQUE DU VERBE ET SON APPLICATION DANS LE LANGAGE ET LA MUSIQUE

Approches de l’Inde. Tradition & Incidences

sexta-feira 21 de dezembro de 2007

Extrait de Approches de l’Inde. Tradition & Incidences. Dir. Jacques Masui. Cahiers du Sud, 1949

LE SON MUSICAL

Les divisions du son musical sont similaires à celles du son articulé mais restent plus proches de la vibration originelle, de Nâdâ. Leur sens est donc plus général, moins particularisé que celui des sons articulés et représente les lois générales d’expression par les sons dont le langage? articulé est une application spéciale. En ce sens la musique? ressemble au langage des Anges? ou à celui des sages des premiers âges, tout proches encore du Principe? Créateur, langage lumineux qui a peu de mots mais dont chaque son a un sens fondamental susceptible de multiples applications. C’est pourquoi la musique est associée avec les Gândharvâs ou musiciens célestes dont le nom est aussi connecté avec la notion d’odeur (gandhà), car les idées ou émotions sont apportées directement par les sons musicaux comme un parfum par la brise sans l’intermédiaire de l’analyse.

La musique a donc une place toute spéciale dans le rituel et est en fait une des voies les plus directes pour atteindre à l’expérience mystique et à la connaissance?.

C’est en vertu de la prédominance de l’idée, de l’expression sur le son physique, qui n’en est que le véhicule, que les modes musicaux sont décrits moins en termes d’arrangements de notes que comme des états émotionnels qui peuvent difficilement s’exprimer par des mots à moins que ce ne soit à l’aide des implications subtiles des rythmes de la poésie.


Ver online : Alain Daniélou