Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Orígenes (185-254) > Wojtyla : Étapes de la compréhension et ligne d’interprétation

PERSONNE ET ACTE

Wojtyla : Étapes de la compréhension et ligne d’interprétation

Karol Wojtyla

domingo 3 de agosto de 2014, por Cardoso de Castro

      

Extrait de « PERSONNE ET ACTE »

 La conception : expression de compréhension et d’interprétation de l’objet

C’est également la difficulté de la conception entendue comme l’expression même du processus de compréhension, depuis l’aperception initiale de la personne dans l’acte jusqu’à son interprétation complète. Il s’agit non seulement de la conviction intime de ce que l’homme agissant est une personne, mais d’une présentation intellectuelle et linguistique de cette conviction, d’une mise en forme « extérieure » (dans la présente étude) qui la rende pleinement communicable. Une telle conception se forme en même temps que la compréhension de l’objet, et prend les formes nécessaires pour que cette compréhension — aussi pleine et entière que possible — puisse s’exprimer, puisse être communiquée à d’autres hommes et qu’elle les atteigne. Le savoir humain comme fait social se forme bien à travers la communication réciproque de ce qui est compris.

La difficulté de l’interprétation et de la conception de l’homme est liée à la disparité que nous avons déjà signalée, existant dans l’expérience de l’homme, et par là également dans la saisie de la relation personne-acte qui s’effectue à partir de cette expérience. Il est clair que cette relation doit se révéler autrement à partir du « Je » propre dans le champ de l’expérience qui est aussi intérieure, et autrement, dans le champ de l’expérience extérieure qui embrasse les autres hommes, au-delà de celui que je suis moi-même. Au cours de l’interprétation et aussi de la conception de la personne et de l’acte doit se faire jour le problème d’une intégration convenable de ces compréhensions qui se dégagent d’une telle disparité de l’expérience. La résolution de ce problème, l’intégration des deux aspects de l’expérience de l’homme dans la conception de la personne, c’est là une des tâches principales que nous nous proposons dans cette étude.