Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Orígenes (185-254) > Wojtyla : Étapes de la compréhension et ligne d’interprétation

PERSONNE ET ACTE

Wojtyla : Étapes de la compréhension et ligne d’interprétation

Karol Wojtyla

domingo 3 de agosto de 2014, por Cardoso de Castro

      

Extrait de « PERSONNE ET ACTE »

 But de l’interprétation : saisie adéquate des raisons de l’objet

C’est pourquoi cette étude possède un caractère de réduction. Le mot « réduction » n’indique pas le moins du monde, comme nous l’avons déjà fait remarquer, une limitation ou une diminution; reducere veut dire « ramener » : ramener aux raisons, aux fondements véritables — c’est-à-dire, justement, expliquer, élucider, interpréter. Expliquant, nous allons toujours plus loin à la suite de l’objet qui nous est donné dans l’expérience — et ce, suivant la façon dont il nous est donné. Toute la richesse et la diversité de l’expérience s’ouvrent devant nous; sa complexité également. L’induction et, avec elle, l’intersubjectivisation de la personne et de l’acte n’effacent en rien cette richesse et cette complexité qui, pour l’esprit à la recherche de raisons véritables — de raisons qui expliquent la réalité de la personne et de l’acte complètement et en profondeur —, constituent comme une source inépuisable et une aide constante.

Il ne s’agit pas, en effet, d’une abstraction, mais de pénétrer dans la réalité réellement existante. Les raisons qui expliquent cette réalité doivent répondre à l’expérience. Ainsi la réduction, et pas seulement l’induction, est immanente par rapport à l’expérience, sans cesser d’être transcendante — autrement que l’induction — par rapport à elle.

D’une manière générale, la compréhension est immanente à l’expérience humaine, tout en étant par rapport à elle transcendante. Non parce que l’expérience est un acte ou un processus sensible  , tandis que la compréhension et l’explication sont d’ordre intellectuel, mais à cause du caractère essentiel de l’une et de l’autre. « Avoir l’expérience » est une chose, et c’en est une autre que de « comprendre » ou encore d’expliquer (ce qui suppose déjà la compréhension).

Dans l’explication ou interprétation, il s’agit de rendre l’image intellectuelle de l’objet adéquate, égale à l’objet, ce qui signifie : telle qu’elle saisisse toutes les raisons de l’objet, qu’elle les saisisse correctement, en conservant entre elles leur proportion spécifique. La justesse de l’interprétation en dépend dans une très large mesure. En dépend également sa difficulté.