Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Se réjouir du Seigneur et pour le Seigneur

Se réjouir du Seigneur et pour le Seigneur

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Quand le champ? a été ensemencé, bien travaillé et que la moisson est mûre, dans cette perfection? des fruits de la terre?, on célèbre une fête du Seigneur. Si donc tu veux toi aussi célébrer avec Dieu? la fête des Prémices, veille à la manière dont tu sèmes et au lieu? où tu sèmes afin de pouvoir récolter des fruits qui plaisent à Dieu et Lui fassent célébrer une fête. Or tu ne pourras la réaliser qu’en écoutant la parole de l’Apôtre : « Celui qui sème dans l’Esprit?, moissonnera dans l’Esprit la Vie? éternelle ». Si tu sèmes de cette manière, si tu moissonnes de cette manière, tu célébreras vraiment la fête des Prémices. C’est pourquoi le Prophète donne ce conseil : « Défrichez-vous des terres neuves et ne semez pas sur les épines. Celui qui « renouvelle » son coeur et « l’homme? intérieur, de jour en jour », « défriche donc des terres neuves », et « ne sème pas sur les épines », mais sur « la bonne terre qui lui rendra trente, soixante ou cent pour un ». Tel est celui qui « sème dans l’Esprit » et qui « moissonne dans l’Esprit ». Or parmi « les fruits de l’Esprit » le premier? est « la joie? ». Et il est naturel? de fêter? les Prémices quand on « moissonne la joie » ; surtout si l’on moissonne en même temps « la paix, la patience, la bonté, la douceur », si l’on recueille les autres? fruits de l’Esprit, on célébrera très dignement pour le Seigneur   la fête des Prémices. (Hom. sur les Nombres XXIII, 8)


Ver online : Les Voies