Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Faire fructifier les semences sur le vrai chemin, le Christ

Faire fructifier les semences sur le vrai chemin, le Christ

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Si nous écoutons la parole et si, après l’avoir entendue, notre terre? produit aussitôt de l’herbe, et si cette herbe, avant d’être mûre et de porter du fruit, vient à se dessécher, notre terre sera appelée « caillouteuse ». Mais si la parole s’implante dans notre coeur avec des racines si profondes qu’elle produise le fruit des bonnes oeuvres et porte? la semence des biens? à venir, alors vraiment chacune de nos terres porte son fruit, l’une cent, l’autre soixante, l’autre trente pour un, selon ce qu’elle peut. Et remarquons bien que notre fruit ne doit comporter nulle zizanie ou ivraie, qu’il ne doit pas se trouver sur les bords du chemin?, mais qu’il doit être semé dans le chemin lui-même, dans ce Chemin qui dit? « Je suis? la Voie », pour que les « oiseaux du ciel? » ne grappillent pas nos fruits ni notre vigne. Et même, s’il est donné à tel d’entre nous d’être une « vigne », que celui-là se garde de porter des épines au lieu? de grappes : sinon cette vigne ne sera « ni taillée, ni cultivée » et les nu?ées n’auront pas l’ordre? de « laisser tomber la pluie sur elle » ; elle deviendra un désert où croîtront les épines. (Hom. sur la Genèse I,4  )


Ver online : Les Voies