Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Bienheureux les cœurs purs

Bienheureux les cœurs purs

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

Sur le Ps 33 : 2, 8. Entrer dans votre chambre [cf. Mt 6, 6], c’est entrer dans votre cœur. Heureux ceux qui se réjouissent, lorsqu’ils entrent dans leur cœur et n’y trouvent rien de mauvais. Que votre sainteté soit attentive à ceci : Ceux qui ont une méchante femme n’aiment pas à rentrer chez eux, tandis que c’est pour eux une joie de sortir pour leurs affaires ; l’heure arrive-t-elle de rentrer au logis, ils sont tout tristes. En effet ils n’y rentrent que pour y trouver des ennuis, des murmures, des amertumes, des bouleversements ; parce qu’une maison où la paix ne règne pas entre mari et femme ne saurait être bien ordonnée, et mieux vaut pour l’homme de s’aller promener au dehors. Si donc ceux-là sont malheureux qui craignent, en rentrant chez eux, d’en être chassés par les mauvais traitements des leurs, combien plus malheureux encore ceux qui n’osent rentrer dans leur conscience, de peur d’en être chassés par les remords de leurs péchés ! Purifiez donc votre cœur, afin d’y pouvoir rentrer avec plaisir... Lorsque vous aurez commencé à vous y plaire, la pureté même de votre cœur vous sera délicieuse et vous engagera à prier. C’est ainsi que si vous venez en quelque endroit où vous trouviez le silence, où vous trouviez le calme, où tout vous semble propre : Prions ici, dites-vous ; parce que vous êtes charmé de l’ordre qui règne en ce lieu, et parce que vous croyez que Dieu   vous y exaucera. Si donc la pureté visible d’un endroit vous charme, pourquoi l’impureté de votre cœur ne vous choque-t-elle pas ? Entrez, purifiez tout, levez les yeux vers Dieu, et aussitôt il vous exaucera.


Ver online : Les Voies