Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Une seule chose nécessaire.

Une seule chose nécessaire.

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Lettre à Valérien sur le mépris du monde? — Il est très bon, après cela, de donner à l’âme un soin tout spécial, afin de ne pas la reléguer au second rang dans notre pensée?, elle qui occupe la première place? en importance. Que les choses? qui sont les premières obtiennent de nous les premiers soins ; que le salut, qui est l’affaire principale, devienne le principal objet? de notre sollicitude. Soyons occupés à le défendre et à le garantir, et non pas avant toutes choses, mais comme l’unique chose?. Qu’il l’emporte sur tout dans notre zèle, puisqu’il surpasse tout. Nous devons un souverain respect? à Dieu?, et ensuite un très grand à notre âme, de telle manière pourtant que ces deux devoirs ne semblent pas. pou? voir? être séparés l’un de l’autre, vu l’importance de chacun. Ainsi quiconque satisfait à Dieu pourvoit par? là même? aux intérêts? de son âme; et réciproquement, quiconque pourvoit aux intérêts de son âme satisfait par là même à Dieu.


Ver online : Les Voies