Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > L’hospitalité.

L’hospitalité.

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Histoire? des moines — 21. Comme nous approchions de ce lieu? ( Nitrie ), dès que les moines reconnurent que c’étaient des frères étrangers qui arrivaient, ils sortirent tous de leurs cellules comme un essaim d’abeilles, et avec une extrême gaieté vinrent en courant au-devant de nous, la plupart portant avec eux du pain? et des pots remplis d’eau?, selon ces paroles dont le prophète use par?-manière de reproche: «Pourquoi n’êtes-vous pas allés au-devant des enfants d’Israël avec du pain et de l’eau ? » ( 2 Esr 13, 2 ). Ensuite, après nous avoir reçus, ils nous menèrent d’abord à l’église en chantant des psaumes, ils nous lavèrent les pieds et les essuyèrent avec des linges, comme pour nous soulager de la fatigue de ia route, mais en réalité? pour laver par ces gestes mystiques? traditionnels? les misères de la vie? humaine. Que dire encore de leur amabilité, de leurs bons offices, de leur charité? Ils avaient tous plaisir à nous introduire chacun dans sa cellule ; et ne se contentant pas de satisfaire à tous les devoirs de l’hospitalité, ils nous donnaient des instructions sur l’humilité qu’ils pratiquaient si bien, sur la douceur et autres vertus semblables, qui s’apprennent chez eux, retirés qu’ils sont du monde? précisément dans ce but, avec des grâces évidemment différentes, mais avec une seule et même? doctrine. Nous n’avons vu nulle part fleurir une telle charité, nulle part s’exercer la miséricorde avec tant de ferveur et s’accomplir une si généreuse hospitalité. Nous n’avons jamais vu aussi méditer autant les divines Ecritures, en avoir l’intelligence? et s’exercer dans la science? des choses? divines, au point? qu’on eût presque pris chacun d’eux pour un docteur en ce qui est de la divine? sagesse.


Ver online : Les Voies