Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La vie des moines.

La vie des moines.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

Histoire des moines — Prolog. Ils restent dispersés dans le désert et en cellules séparées, mais unis par la charité. Ils sont ainsi séparés pour l’habitation, afin que, méditant les choses divines dans le calme du silence et l’application de l’esprit, aucune voix, aucune rencontre, aucun discours oiseux ne les trouble. Donc chacun à sa place, et l’esprit attentif, ils attendent la venue du Christ comme celle d’un bon Père, ou bien comme le soldat équipé attend la présence de l’empereur dans le camp, ou les fidèles serviteurs l’arrivée du maître qui leur donnera en même temps la liberté et des récompenses. Tous ceux-ci n’ont aucun souci de la nourriture, du vêtement, ou d’aucune autre chose. Car ils savent que, comme il est écrit, «ce sont les gentils qui pensent à tout cela» ( Mt 6, 32 ). Eux, ils cherchent la justice et le royaume de Dieu ; et tout cela, d’après la promesse du Sauveur, leur est donné. Enfin beaucoup d’entre eux, s’il leur arrive de manquer de quelque chose nécessaire pour l’usage du corps, ont recours non pas aux moyens humains, mais à Dieu, et lui adressant leur prière comme à un père, ils obtiennent aussitôt ce qu’ils ont demandé. Car la foi est si grande en eux, qu’elle est capable de commander aux montagnes mêmes de s’en aller. De là vient que certains ont par leurs prières arrêté les débordements du fleuve, qui eussent causé la perte des régions voisines. Ils se sont avancés à pied au fond de ce fleuve et en ont tué les énormes bêtes ; ils ont opéré d’innombrables miracles, comme en avaient fait autrefois les apôtres et les prophètes, en sorte qu’on ne doit pas douter que c’est grâce à leurs mérites que le monde est encore debout.


Ver online : Les Voies