Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Les évêques choisis parmi les moines.

Les évêques choisis parmi les moines.

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Lettre à Dracontius — 7. Tu n’es pas le seul parmi les moines à avoir été élevé à cette dignité, ni le seul mis à la tête d’un monastère ou préféré par? les moines : tu sais que Sérapion est moine et a été à la tête de bien des moines. Tu n’ignores pas de combien de moines Apollos a été le père. Tu connais Agathon?, et de même Ariston ; tu te souviens d’Ammonios qui s’en est allé avec Sérapion ; probablement as-tu aussi entendu parler de Mouitos qui vivait dans la haute Thébaïde, et tu as pu apprendre quelque chose? de Paul qui habitait à Latos et de bien d’autres. Ils ne se sont pas opposés à cette élévation, mais prenant pour modèle Elisée et sachant ce qu’avait fait Elie, connaissant d’ailleurs la conduite des disciples et des apôtres, ils accept?èrent ces soucis, ne refusèrent pas ce ministère et ne furent pas inférieurs à eux-mêmes, mais bien plutôt ils attendaient la récompense de leur peine en se sanctifiant eux-mêmes et en aidant les autres? à se sanctifier. Combien en ont-ils détournés des idoles? ? Combien en ont-ils, par leurs conseils, détachés du commerce avec les démons ? Combien en ont-ils amenés à servir le Seigneur  , au point? d’exciter l’admiration de ceux qui voyaient pareils prodiges ? N’est-ce pas en effet un grand prodige que d’amener une jeune fille à rester vierge, un adolescent à garder la continence, un idolâtre à connaître le Christ  ?

9. Libre à toi, même étant évêque, d’avoir faim et soif, comme Paul ; tu peux ne pas boire de vin, comme Timothée, jeûner continuellement, comme faisait Paul ; en sorte? que, jeûnant à son exemple?, tu puisses rassasier les autres de doctrine, et ayant soif à force de ne pas boire, tu puisses abreuver les autres par ton enseignement. Que ceux qui te conseillent ne te détournent pas par ces prétextes. Car nous connaissons des évêques qui jeûnent, et aussi des moines qui mangent. Nous connaissons des évêques qui s’abstiennent de vin, et des moines qui en boivent. Nous connaissons également des évêques qui font des miracles, et des moines qui n’en font pas. Il y a aussi bien des évêques qui ne se sont jamais mariés, et des moines ont eu? des enfants : tout comme nous connaissons des évêques qui en ont eu aussi, et des moines qui ne se sont jamais mariés. Enfin nous avons vu des clercs qui enduraient la faim et des moines qui jeûnaient. L’un est permis et l’autre n’est pas défendu. Mais tous partout ont à combattre ; car la couronne est donnée non pas en raison? de la place? que vous occupez, mais en raison de vos actes.


Ver online : Les Voies