Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Il y a une construction du diable, il y a une construction de (...)

Il y a une construction du diable, il y a une construction de Dieu

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Homélies sur Jéremie I. Il y a une construction du diable?, il y a une construction de Dieu?. La construction « sur le sable » est du diable, car elle n’est assise sur rien? de ferme, de solide et d’unifié, mais la construction « sur le roc » est de Dieu ; vois ce qui est dit? aux hommes? de Dieu : « Vous êtes la plantation de Dieu, la construction de Dieu ».

Les paroles de Dieu sont donc « sur des nations et des royaumes pour déraciner, détruire et anéantir ». Si l’on déracine et qu’on n’anéantisse pas la chose? déracinée, celle-ci demeure ; si l’on détruit mais que les pierres? des ruines ne soient pas anéanties, ce qui a été détruit demeure. Une tâche de la bonté? de Dieu est donc, après avoir déraciné, d’anéantir ce qui a été déraciné, après avoir démoli, d’anéantir ce qui a été démoli. A propos des choses? déracinées et anéanties, lis avec soin comment elles sont anéanties : Brûlez la paille à un feu? inextinguible, liez en bottes l’ivraie et livrez-la au feu . Telle est la façon d’anéantir après le déracinement? ; veux-tu voir? aussi ce qui, après la démolition, est anéanti dans la construction en mauvais? matériau ? Cette maison? détruite à cause? de la lèpre devient poussière, et devenue poussière elle est jetée hors de la ville, afin qu’il n’en subsiste pas une pierre, comme dans cette parole : « Je les nivellerai comme la boue? des rues ». Car il ne faut absolument pas que les choses mauvaises subsistent ; mais elles ont été détruites pour éviter que les pierres ne deviennent utilisables pour l’autre construction que peut construire le Malin, elles ont été déracinées pour que le Malin ne trouve pas de la semence dans ce qui a été déraciné et ne sème à nouveau l’ivraie, car c’est bien parce qu’il avait les semences de l’ivraie qu’il l’a semée ; c’est pourquoi liez en bottes l’ivraie et brûlez-la complètement au feu pour qu’elle soit anéantie après avoir été déracinée et que la construction du diable, après avoir été détruite, soit anéantie.


Ver online : Les Voies