Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La nourriture de l’âme.

La nourriture de l’âme.

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Commentaire sur Isaïe. — C. 1, n.31. À la double nature? de l’homme?, composé d’une âme et d’un corps?, correspond une double nourriture qui est en rapport avec chacun des composants et qui rend ceux qui la prennent plus dispos à l’exercice de leur activité?. Ceux qui font de la gymnastique reçoivent une nourriture accordée à leurs exercices : plus ils ont de force pour l’absorber, plus elle accroît leur vigueur physique, car son passage dans l’organisme? contribue au développement? du corps. De la même? manière, dans la pratique de la religion?, les enseignements de la foi et les exhortations morales reçues sans cesse par? l’âme la font grandir peu à peu. Ils accroissent sa force et son ardeur dans une application de plus en plus parfaite aux enseignements contenus dans les dogmes.


Ver online : Les Voies