Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Préférer la simplicité

Préférer la simplicité

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Pédag., II, 3  . Lorsque nous avons besoin d’un noyau ou d’une charrue pour cultiver nos champs?, nous n’allons pas fabriquer une pioche d’argent ni une faucille d’or; nous ne regardons pas si l’outil est riche, mais s’il est propre au travail?. Qui donc empêche que nous ne pensions de même au sujet? des meubles destinés à nos usages domestiques? Croyez-vous, je vous prie, qu’un couteau de table ne coupe pas, s’il n’a des clous d’argent ou un manche d’ivoire ? Faut-il aller chercher jusqu’aux Indes un fer pour trancher nos viandes, comme si nous avions besoin d’un auxiliaire contre l’ennemi ? Quoi donc ! L’eau? avec laquelle nous lavons nos pieds et nos mains les nettoiera-t-elle moins bien, pour être contenue dans des bassins de terre? ? Et d’ailleurs, une table aux pieds d’ivoire portera-elle sans indignation un pain? d’une obole? Une lampe ciselée par? un polie réclaire-t-elle moins qu’une lampe faite par un orfèvre? Pour moi?, je n’hésite pas à le dire, le sommeil est aussi doux sur un humble grabat que sur un lit d’ivoire. Puis donc qu’il suffit d’une peau pour nous couvrir, qu’est-il besoin de tissas de pourpre ou d’écarlate ? Quelle vaine erreur, quelle fausse idée du beau?, que de préférer à la simplicité ces folles délices, source de tout mal? !


Ver online : Les Voies