Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Baptisés, nous recevons la lumière

Baptisés, nous recevons la lumière

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

Pédag., I, 6. Baptisés, nous recevons la lumière   ; illuminés, nous devenons enfants de Dieu   ; enfants de Dieu, nous devenons parfaits ; parfaits, nous devenons immortels.» « Je l’ai dit : vous êtes tous des dieux et des fils   du Très-Haut. » Cette opération reçoit divers noms. On l’appelle tour à tour, grâce, illumination, perfection, baptême. Baptême, parce qu’elle lave et efface nos fautes ; grâce, parce qu’elle remet les peines dues au péché ; illumination, parce qu’elle nous communique celte lumière sainte et salutaire au moyen de laquelle nous pénétrons les choses divines ; perfection, parce qu’il ne manque rien à celui qui en a reçu l’effet..... A peine l’homme est-il régénéré et illuminé que, suivant la signification même du mot, il est sur-le-champ affranchi des ténèbres, pour recevoir la lumière à partir de ce moment-là. Nous ressemblons à des hommes qui viennent de sortir d’un profond sommeil, ou plutôt à des malades qui faisant tomber une taie de dessus l’œil, ne se donnent point par cet acte la lumière qu’ils n’ont pas, mais ne font que rendre la liberté à leur prunelle en la débarrassant de l’obstacle qui les empêchait de voir. Ainsi le baptême, en nous purifiant de nos péchés, qui sont comme d’épaisses ténèbres, ouvre notre âme   à la lumière de l’Esprit  -Saint. Libre et dégagé de toute entrave, l’œil de l’âme devient lucide, sous l’action de l’Esprit-Saint qui descend du ciel sur nous, et qui seul nous rend capables de voir clairement les choses divines..... Le baptême du Verbe lave tous nos péchés, de telle sorte qu’il ne reste plus en nous un vestige de mal.


Ver online : Les Voies