Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Ceux qui sont appelés dieux

Ceux qui sont appelés dieux

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

« Lequel des dieux est semblable à toi, Seigneur ? Qui est semblable à toi ? Qui est comme toi auguste en sainteté, admirable en majesté, opérant des prodiges ? » Ces mots : « qui est semblable à toi parmi les dieux ? » ne comparent pas Dieu   aux idoles des nations ou aux démons qui s’attribuent menteusement le nom de Dieu, mais ils font allusion à ceux qui sont appelés dieux par grâce et par participation divine. C’est d’eux que l’Écriture dit en un autre endroit : « J’ai dit : vous êtes des dieux », et encore : « Dieu prit place dans l’assemblée des dieux. » Mais, quoiqu’ils soient capables de Dieu et qu’ils aient reçu ce nom par grâce, aucun d’eux n’est cependant semblable à Dieu en puissance ni en nature. Et bien que l’Apôtre Jean dise : « Mes enfants, nous ne savons pas encore ce que nous serons, mais quand il nous sera manifesté — c’est du Seigneur qu’il parle — nous lui serons semblables », cette ressemblance ne vient pourtant pas de la nature, mais de la grâce. C’est comme si nous disions qu’un tableau est semblable à celui dont il reproduit les traits : pour ce qui est de la beauté, il peut l’être; mais quant à la réalité même, il en est bien loin. D’un côté, en effet, nous avons une chair réelle et la beauté d’un corps vivant ; de l’autre, des traits et des couleurs étalés sur une toile dépourvue de sensations. Nul donc « parmi les dieux n’est semblable au Seigneur », car nul n’est invisible, incorporel, immuable, sans commencement et sans fin, nul n’est créateur de toutes choses, si ce n’est le Père   avec le Fils et le Saint-Esprit  .


Ver online : Les Voies