Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Ce n’est pas la virginité, mais le péché, qui nuit au genre humain.

Ce n’est pas la virginité, mais le péché, qui nuit au genre humain.

segunda-feira 18 de outubro de 2021

De la virginité — 18. Que ce ne soit pas la virginité, qui cause? la ruine du genre humain?, mais les crimes et les honteuses unions, la preuve en est dans la disparition des hommes, des animaux et de tout ce qui vivait sur terre? au temps de Noë. Car si les enfants de Dieu? avaient résisté à ces passions? impures, s’ils avaient estimé, la virginité et n’avaient pas jeté des regards coupables sur les filles des hommes, une telle calamité ne les eût jamais atteints. Loin de moi? cependant d’imputer au mariage un tel châtiment. Telle n’est pas ma pensée?, mais je veux dire que la ruine et l’extinction de l’humanité vient non pas de la virginité, mais du péché?.


Ver online : Les Voies