Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > L’esprit du christianisme.

L’esprit du christianisme.

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Homélies — 26, 11. Telle est la marque du christianisme? : quelques travaux? que l’on ait faits et quelques bonnes œuvres que l’on ait accomplies, se comporter comme si l’on n’avait rien? fait; ayant jeûné, dire: Je n’ai pas jeûné; ayant prié, dire : Je n’ai pas prié ; ayant persévéré dans la prière : Je n’ai pas persévéré, mais je commence maintenant à m’exercer et à faire? effort?. Et quoiqu’on soit juste devant Dieu?, il faut dire : Je ne suis pas juste, je ne prends pas de peine, mais je vais m’y mettre chaque jour. Il faut aussi avoir chaque jour espoir, joie? et confiance dans le royaume à venir et dans la rédemption?, en disant : Si je ne suis pas racheté aujourd’hui, je le serai demain. Car de même? celui qui plante? une vigne éprouve de la joie et de l’espoir avant de se mettre au travail, et pense d’avance à ses celliers et suppute ses revenus avant même qu’il y ait du vin ; et c’est ainsi qu’il se met à la besogne.


Ver online : Les Voies