Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Les signes des bons et des mauvais.

Les signes des bons et des mauvais.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

De la patience et du discernement. — 1. Ceux qui veulent obéir à la parole de Dieu   et donner de bons fruits, voici les signes qui les accompagnent : les soupirs, les gémissements, les yeux baissés, le calme, l’inclinaison de la tête, la prière, le silence, la constance, l’attitude douloureuse, la souffrance du cœur endurée avec piété. Leurs œuvres sont : les veilles, le jeûne, la continence, la douceur, la longanimité, la prière constante, la méditation des divines Ecritures, la foi, l’humilité, la charité fraternelle, la soumission, le labeur, le support du mal, la charité, la bonté, la modération d’esprit  , et tout ce qui est lumière, laquelle est le Seigneur. Quant à ceux qui ne portent pas de fruits de vie, voici leurs signes : montrer de l’«acédie», dépasser les bornes, regarder de tous côtés, être négligents, murmurer, agir à la légère. Et leurs œuvres sont : la gloutonnerie, la colère, l’emportement, la détraction, l’orgueil, la loquacité, l’incrédulité, l’instabilité, l’oubli, le trouble, la honteuse recherche du gain, l’avarice, la jalousie, la brigue, le dédain, la frivolité, le rire intempestif, l’obstination, et tout ce qui est ténèbre, laquelle est Satan  .


Ver online : Les Voies