Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Accepter les tentations avec reconnaissance.

Accepter les tentations avec reconnaissance.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

Doctrines — 13,1. L’abbé Poemen disait fort bien que le moine se montre ce qu’il est dans les tentations. Car le moine qui vient vraiment se mettre au service du Seigneur doit, avec toute la sagesse possible, préparer son âme aux tentations, afin de n’être jamais surpris ni troublé quand elles se présentent, en se persuadant que rien n’arrive en-dehors de la providence divine. Or là où est la providence divine, tout est bien, et tout se fait pour l’utilité de l’âme ; car tout ce que Dieu   fait à notre égard, il le fait pour notre utilité, nous traitant avec amour et ménagement. Et nous devons, comme a dit l’apôtre, remercier en tout sa bonté et n’être jamais découragés ni pusillanimes en face de ce qui nous arrive, mais accueillir   sans trouble ce qui survient, avec humilité et espoir en Dieu, nous persuadant, comme j’ai dit, que tout ce que Dieu fait par rapport à nous, il le fait par bonté, qu’il le fait par amour pour nous, et qu’il le fait bien. Et il est impossible même que ce soit bien sinon parce que Dieu en a agi ainsi dans sa miséricorde. Si quelqu’un a un ami et est assuré d’en être aimé, quand même cet ami le fait souffrir et lui est à charge, il tient pour assuré qu’il l’aime en agissant ainsi, et jamais il ne croit que cet ami veut lui nuire. Quand il s’agit du Dieu qui nous a faits, qui nous a amenés du néant à l’être, qui s’est fait homme pour nous et qui est mort pour nous, combien plus devons-nous tenir pour certain qu’il fait tout par bonté pour nous, et qu’il le fait en nous aimant.


Ver online : Les Voies