Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La tempérance, gardienne de l’âme.

La tempérance, gardienne de l’âme.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

    

Centuries 2, 63. Le début du fruit, c’est la fleur ; et le début de la garde de l’âme, c’est la modération dans le manger et le boire, l’abnégation et l’abstinence pour toutes sortes de pensées, et la tranquillité du cœur.


Ver online : Les Voies