Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La tempérance éclaire l’âme.

La tempérance éclaire l’âme.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

Centurie 1,4. Celui qui est né aveugle ne voit pas la lumière   du soleil ; de même celui qui ne marche pas dans la voie de la tempérance ne voit pas les précieux rayons de la grâce d’en haut ; et il ne sera pas délivré des œuvres, paroles et pensées mauvaises et qui déplaisent à Dieu  ...

5. L’attention est l’état de repos continu d’un cœur qui, laissant toute autre pensée, aspire sans cesse ni interruption à Jésus-Christ   seul, Fils   de Dieu et Dieu lui-même, et qui se range courageusement à ses côtés contre les ennemis, lui confessant ses fautes comme à celui qui a pouvoir de les pardonner. En effet, lorsque l’âme   embrasse par une prière assidue le Christ, qui seul scrute secrètement les cœurs, et qu’elle prend grand soin de cacher entièrement aux hommes ses consolations comme ses luttes intimes, l’esprit   malin ne peut pas, à la dérobée, réussir à faire du mal ni détruire le bien qui a été réalisé.


Ver online : Les Voies