Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > L’annonce est couverte d’un voile

L’annonce est couverte d’un voile

segunda-feira 18 de outubro de 2021

« Le voici venir, bondissant sur les montagnes, franchissant (jaillissant sur) les collines » (Cant., 2, 8).

Dans la lecture de l’Ancien Testament, l’annonce (prophétique) est couverte d’un voile ; mais sitôt le voile enlevé à l’Epouse (2 Cor., 3, 16) ou à l’Eglise tournée vers Dieu?, elle aperçoit l’Epoux bondir sur les montagnes que sont les livres? de la Loi?, et jaillir sur les collines du texte des Prophètes, plus encore qu’y apparaître, tant il s’est manifesté à l’évidence , on dirait qu’en tournant l’une après l’autre les pages du livre des prophètes, elle en voit jaillir le Christ   et qu’à chaque leçon, maintenant retiré le voile qui la recouvrait autrefois, elle le voit sourdre, s’élever, puis s’élancer de toute évidence. (Comm. sur le Cant.)


Ver online : Les Voies