Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Dieu est incompréhensible

Dieu est incompréhensible

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Après avoir réfuté, comme nous l’avons pu, toute signification qui suggère en Dieu? quelque chose? de corporel?, nous disons en toute vérité? que Dieu est incompréhensible et qu’il est impossible de le penser?. Si nous pouvons penser ou comprendre quelque chose de Dieu, il faut croire qu’il est de très loin au-dessus de ce que nous jugeons de lui. C’est comme si quelqu’un pouvait à grand peine regarder une étincelle ou la lueur d’une petite lampe, et si nous voulions apprendre à cet homme?, dont le regard ne peut pas supporter plus de clarté que ce que nous venons de dire, l’éclat et la splendeur du soleil? : ne faudrait-il pas lui dire que l’éclat du soleil dépasse de façon ineffable? et inestimable la lumière? qu’il voit ? Pareillement notre intelligence?, enfermée dans les barrières de la chair et du sang, rendue plus hébétée et plus obtuse par? sa participation? à une telle matière?, bien qu’elle dépasse de loin la nature? corporelle, lorsqu’elle s’efforce cependant de comprendre les réalités incorporelles et qu’elle en cherche l’intuition?, peut être à grand peine comparée à une étincelle ou à une lampe. Qu’y a-t-il parmi les êtres intellectuels, c’est-à-dire incorporels, qui l’emporte autant sur tous, qui les dépasse d’une manière aussi ineffable et inestimable, si ce n’est Dieu ? Le regard de l’intelligence humaine ne peut absolument pas apercevoir ni contempler sa nature, même? s’il s’agit d’une intelligence très pure? et très limpide. (Traité des principes?)


Ver online : Les Voies