Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La sainteté

La sainteté

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Si donc des puissances contraires sont appelées transfuges et s’il est dit? qu’elles furent autrefois immaculées, il n’appartient à personne? si ce n’est au Père?, au Fils et au Saint-Esprit? d’être immaculé de façon substantielle, mais la sainteté dans toute créature est une réalité? accidentelle et ce qui est accidentel? peut déchoir. Ces puissances contraires ont été autrefois immaculées et se sont trouvées au milieu? de celles qui restent encore immaculées : cela montre que personne n’est immaculé de façon substantielle ou naturelle?, ni souillé de façon substantielle. Il s’ensuit qu’il dépend de nous et de nos mouvements d’être saints et bienheureux, ou bien par? paresse et négligence de nous écarter de la béatitude? pour tomber dans la malice et dans la perdition?, tellement qu’un progrès excessif - si l’on peut ainsi parler - dans le mal?, lorsque quelqu’un s’est à ce point? négligé, le fasse parvenir à un tel état qu’il devienne ce qui est dit au sujet? de la puissance contraire. (Traité des principes?)


Ver online : Les Voies