Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La Providence pourvoit aux êtres raisonnables

La Providence pourvoit aux êtres raisonnables

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Car ceux-ci placent à bon droit l’homme? et, en général, la nature? raisonnable, au-dessus de tous les êtres sans raison?, disant que la Providence a fait toutes choses? principalement pour le bien? de la nature raisonnable. Les êtres raisonnables qui sont les créatures principales jouent le rôle? des enfants mis au monde?, les êtres sans raison et inanimés, celui du placenta créé avec l’embryon. En outre, à mon avis, comme dans les villes?, les inspecteurs des marchandises et des marchés n’exercent leur surveillance que pour les hommes, mais les chiens et les autres? animaux sans raison profitent en passant du surplus de nourriture, la Providence aussi pourvoit principalement aux êtres raisonnables, mais en conséquence, les êtres sans raison profitent de ce qui est fait pour les hommes. Donc, comme on aurait tort de dire que les inspecteurs des marchés ne pourvoient pas davantage aux besoins des hommes qu’aux chiens puisque les chiens profitent en passant du surplus des marchandises, ainsi est-ce à plus forte raison, pour Celse et ceux qui pensent comme lui, une impiété envers Dieu? qui pourvoit aux êtres raisonnables, de déclarer : Pourquoi ces choses seraient-elles produites davantage pour la nourriture des hommes que pour celle des plantes?, des arbres, des herbes, des épines ? (Contre Celse)


Ver online : Les Voies