Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > De la pénitence.

De la pénitence.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

Qui veut se sauver doit toujours avoir le coeur contrit et disposé à la pénitence, comme le dit le psalmiste : « O Dieu  , tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit » (Ps., L, 19).

Avec un esprit   contrit, l’homme passe facilement et sans dommage au milieu des embûches du diable orgueilleux, dont toute la préoccupation consiste à troubler l’esprit humain pour y semer l’ivraie... (Matth., XIII, 27-28).

Quand l’homme s’efforce d’avoir un coeur humble et les pensées en paix, non troublées, toutes les astuces de l’ennemi sont inefficaces. Car où il y a la paix des pensées, Dieu lui-même repose. (Ps., LXXV, 3).

L’origine de la pénitence est dans la crainte de Dieu et dans l’attention, comme le dit le saint martyr   Boniface (Ménées, 19 décembre) : la crainte de Dieu est le père de l’attention, et l’attention -est la mère de la paix intérieure...


Ver online : Les Voies