Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Deux sortes de plaisirs

Deux sortes de plaisirs

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Deux sortes de plaisirs. — Homélies sur le Cantique des cantiques  

10 II y a pour la nature? humaine deux sortes de plaisirs : l’un qui est senti dans l’âme par? l’« apathie», l’autre dans le corps? par la sensibilité; et si le libre? arbitre choisit l’un des deux, celui-là dominera l’autre. Celui qui se tourne vers les sens? et qui se laisse attirer par le plaisir, qui est de leur fait enraciné dans le corps, celui-là passera sa vie? sans goûter? la divine? joie?, parce que d’ordinaire le mieux est obscurci par le pire. Mais pour ceux dont le penchant est de désirer Dieu?, le bien? n’est pas voilé de ténèbres, et ils estiment devoir fuir tout ce qui ensorcelle les sens. Ainsi l’âme, jouissant de la seule contemplation de ce qui est, n’est éveillée à aucun plaisir sensible, mais laissant dormir toute activité corporelle, dans la pureté et la nudité de l’esprit?, elle reçoit la manifestation de Dieu dans une divine vigile.


Ver online : Les Voies