Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Deux sortes de plaisirs

Deux sortes de plaisirs

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

Deux sortes de plaisirs. — Homélies sur le Cantique des cantiques  

10 II y a pour la nature humaine deux sortes de plaisirs : l’un qui est senti dans l’âme   par l’« apathie», l’autre dans le corps par la sensibilité; et si le libre arbitre choisit l’un des deux, celui-là dominera l’autre. Celui qui se tourne vers les sens et qui se laisse attirer par le plaisir, qui est de leur fait enraciné dans le corps, celui-là passera sa vie sans goûter la divine joie, parce que d’ordinaire le mieux est obscurci par le pire. Mais pour ceux dont le penchant est de désirer Dieu  , le bien n’est pas voilé de ténèbres, et ils estiment devoir fuir tout ce qui ensorcelle les sens. Ainsi l’âme, jouissant de la seule contemplation de ce qui est, n’est éveillée à aucun plaisir sensible  , mais laissant dormir   toute activité corporelle, dans la pureté et la nudité de l’esprit  , elle reçoit la manifestation de Dieu dans une divine vigile.


Ver online : Les Voies