Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > La continuelle ascension de l’âme

La continuelle ascension de l’âme

segunda-feira 18 de outubro de 2021

Vie? de Moïse:

L’âme délivrée de ses attaches terrestres? s’élance légère et rapide vers les hauteurs, s’envolant des choses? inférieures? vers le ciel?. Si rien? ne vient d’en bas interrompre son élan (car la nature? du bien a la propriété d’attirer à soi ceux qui lèvent les yeux? vers elle), l’âme s’élève toujours davantage au-dessus d’elle-même?, tendue par? le désir des choses célestes vers ce qui est en avant, comme dit? l’apôtre, et son vol la mènera toujours plus haut. Le désir, en effet, qu’elle a de ne pas renoncer, pour ce qu’elle a déjà acquis, aux sommets qui sont au-dessus d’elle, lui communique un mouvement? ascensionnel qui n’a pas de cesse, où elle trouve toujours, dans ce qu’elle a réalisé, un nouvel élan pour voler plus haut. Seule en effet l’activité? spirituelle a cette propriété de nourrir sa force en la dépensant et de ne pas perdre, mais d’augmenter sa vigueur par l’exercice. C’est pourquoi nous disons du grand Moïse que, allant toujours de l’avant, il n’arrête nulle part son ascension? ni ne propose de limite? à son mouvement vers les hauteurs, mais qu’ayant une fois mis le pied à l’échelle, sur laquelle Dieu? était appuyé, comme dit Jacob, il ne cesse de monter à l’échelon supérieur, continuant toujours de s’élever, parce que chaque marche qu’il occupe dans la hauteur débouche toujours sur un au-delà.


Ver online : Les Voies