Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Excellence de l’aumône

Excellence de l’aumône

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

« Quel riche pourrait être sauvé ? »

34, 2. Mais toi du moins, ne te trompe pas, toi qui as goûté la vérité, qui as été jugé digne de la grande rédemption ; tout au contraire des autres hommes, rassemble pour toi-même une troupe sans armes, pacifique, non sanglante, sans violence, sans souillure, de pieux vieillards, des orphelins amis de Dieu  , des veuves armées de douceur, des hommes parés de charité.

3. Acquiers par ta richesse de tels compagnons pour ton corps et pour ton âme : et Dieu sera leur chef. Par eux le navire prêt à s’enfoncer est allégé, gouverné par les seules prières des saints ; la maladie à son point menaçant est domptée, arrêtée par les mains levées vers le ciel ; les attaques des voleurs sont désarmées, étant dépouillées de leur force par les pieuses prières, et la puissance des démons est brisée, vaincue par l’enchaînement des bonnes œuvres.

35, 1. Tous ces soldats sont actifs, tous ces gardes sont fermes ; nul n’est paresseux, nul n’est inutile. L’un peut prier Dieu pour toi, un autre réconforter tes fatigues, un autre pleurer et gémir en souffrant avec toi vers le Seigneur de toutes choses ; un autre t’apprendre quelqu’une des choses utiles au salut ; un autre te conseiller avec franchise ; un autre t’avertir avec bonté ; tous t’aimer en vérité, sans ruse, sans crainte, sans hypocrisie, sans flatterie, sans feinte.


Ver online : Les Voies