Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Ruysbroeck : LA BONNE VOLONTÉ.

LES SEPT DEGRÉS DE L’ÉCHELLE D’AMOUR SPIRITUEL

Ruysbroeck : LA BONNE VOLONTÉ.

DU PREMIER DEGRÉ DE L’AMOUR

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

      

"Que la grâce et la sainte crainte du Seigneur soit avec nous tous!... Tout ce qui est né de Dieu   dit St-Jean l’Evangéliste, obtient la victoire sur le monde: Omne quod natum est ex Deo vincit mundum. 1.Jean 5 Et la véritable sainteté est née de Dieu. Qu’est-ce que l’échelle de l’amour. Mais la vie sainte est une échelle d’amour qui a sept degrés, par lesquels on peut (gravir les collines éternelles), monter au royaume du ciel. Car la volonté de Dieu, dit l’apôtre Paul, c’est notre sanctification : 1.Thes. Hoec est enim voluntas Dei   sanctificatio nostra. Or donc, dès que notre volonté s’accorde avec celle de Dieu, nous occupons le premier degré de la charité de l’amour et de la vie sainte, parce que la bonne volonté est le fondement de toutes les vertus. C’est pourquoi, dit le Prophète Roi, Je me suis réfugié vers toi, ô Seigneur, apprends-moi à faire ta volonté, car tu es mon Dieu ; et ton Esprit   miséricordieux me conduira dans la sûre région de la vérité et des vertus : Psal. D. Ad te Domine confugi, doce me facere voluntatem tuam, quia Deus mens   es tu : Spiritus tuus bonus deducet me in terram rectam. Effet de la bonne volonté. Cette bonne volonté unie à la volonté de Dieu, l’emporte sur le démon, les vices et tous les péchés si elle est en effet pleine de la divine grâce et elle est la première oblation et le premier sacrifice auquel nous soyons tenus, et que nous devions offrir et rendre à Dieu, si nous voulons vivre pour lui. Celui qui est doué de bonne volonté, s’engage en lui-même, et désire ardemment aimer Dieu et le servir, non seulement en cette vie, mais pendant toute l’éternité. Cette (volonté) est sa vie et son exercice intérieur ; et par là, il jouit d’une bonne paix avec Dieu, avec lui-même et avec toutes les autres créatures. C’est pourquoi les esprits célestes, au moment de la naissance du Sauveur chantaient : Gloire à Dieu au sommet des cieux, et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté : Luc 2. Gloria in excelsis Deo, et in terra   pax hominibus bonae voltintatis. Mais, dans les bonnes œuvres, la bonne volonté ne peut jamais prendre du loisir et se reposer. Car, suivant la parole du Seigneur lui-même, l’arbre bon produit de bons fruits : Math. 7 arbor   bonus fructus bonos facit."


Ver online : Les Voies