Página inicial > Antiguidade > Judaico-Cristandade > Ruysbroeck : L’âme est...

Les œuvres de Ruysbroeck

Ruysbroeck : L’âme est...

Trad. de l’Abbaye de Saint Paul de Wisques.

segunda-feira 18 de outubro de 2021, por Cardoso de Castro

LE LIVRE DU TABERNACLE SPIRITUEL

De plus chaque ais a une mesure et demie de largeur. Par là nous apprenons que chaque détermination libre ressemble à cela, en ce sens que le libre arbitre embrasse l’âme et le corps comme une mesure entière et une demi-mesure, pour servir Dieu par leur intermédiaire. L’âme est la mesure entière, car elle possède une activité parfaite en elle-même, qui consiste dans l’amour et dans la connaissance. Néanmoins elle a besoin de la demi-mesure, car si elle n’était pas unie au corps, elle ne pourrait pas mériter. Pourtant le corps n’est qu’une demi-mesure, car aucune activité corporelle, sans l’opération de l’esprit, ne peut atteindre Dieu, ni mériter la béatitude, et c’est pourquoi l’âme et le corps constituent un seul homme, pour que la nature corporelle de l’homme avec toutes ses activités puisse recevoir noblesse, liberté et immortalité, par la noblesse, liberté et immortalité de la nature spirituelle, avec laquelle elle est une seule personne et un seul homme. Voilà comme chaque ais, qui représente la détermination libre, doit avoir une mesure et demie de largeur, sans quoi il ne s’adapterait pas au tabernacle. CHAPITRE XV


Ver online : Les Voies